J’ai toujours bien aimé les photographies des humanistes comme Willy Ronis ou Robert Doisneau. Elles montrent des gens dans leur environnement. C’est banal au moment de la prise de vue mais quelques décennies plus tard ces images témoignent de leur époque. 

Né à Châlons en Champagne en 1952, je suis Lillois aujourd’hui. Let it Be, un soir lointain de quatorze juillet à Saint Pair sur Mer, n’est pas étranger à ce changement de région.

Je suis un photographe amateur. Ma pratique photographique consiste bien souvent à choisir un lieu, s’y déplacer lentement pour tenter de cadrer le bon sujet avec le bon arrière-plan. Je perds souvent à ce jeu-là. Mais quand je gagne je suis content de ramener une bonne image.

J’ai récemment acheté du matériel “strobist” pour faire du portrait. Activité que je ferai dans les temps à venir.