Post-Production : Balance des blancs

Classé dans : Technique | 0
Dans un logiciel de post-production la balance des blancs doit être utilisée comme un outil créatif. Il est souvent conseillé d’utiliser une charte de gris ou une couleur neutre dans l’image pour avoir une correspondance colorimétrique la plus exacte possible entre la photographie et la réalité de la scène photographiée.

Démarche utile pour certaines scènes ou dans des prises de vues concernant le commerce en ligne par exemple où le client doit voir les couleurs réelles du produit présenté sur un écran d’ordinateur ou de téléphone.

Dans le développement de la plupart des images, il est possible de se servir de la balance des blancs comme un outil artistique. Les teintes chaudes de la balance des blancs créant une ambiance de joie, de bonheur, d’amour quant aux teintes froides elles expriment le froid, la dureté, la solitude ou la tristesse. C’est donc un outil intéressant pour créer une ambiance qui pourra être reproduite sur une série d’images d’un même thème pour en assurer la cohésion.

La balance des blancs a deux curseurs principaux. Le curseur de la température, le plus utilisé, allant du bleu vers le jaune et le curseur de la teinte allant du rouge vers le vert. Le réglage de la balance des blancs se fait en post-traitement quand on prend des photos en format raw qui est un négatif numérique.